Clarinse pense à l’avenir. Son école, Nouvelle Aurore aussi . Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Djounia pense à l’avenir. Son école, Etzaire Vilaire de Cité Absalom aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Echna pense à l’avenir. Son école, Ecole Céleste de Morne à Chandelle aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Jael pense à l’avenir. Son école, Ecole Méthodiste de Frères aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Pierre pense à l’avenir. Son école, L’institut Joseph Casséus aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Roosevelt pense à l’avenir. Son école, Etzer Vilaire de Cité Absalom aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur!

Tracy pense à l’avenir. Son école, L’institut Joseph Casséus aussi. Et CRECH les supporte. Parce que le développement commence par l’éducation, en particulier par l’éducation chrétienne. 

CRECH croit fortement que l’Education chrétienne va au delà de l’enseignement de la Bible. Les enfants doivent aussi être capables d’apprendre et d’intégrer les valeurs chrétiennes aux habiletés et à la connaissance qu’ils acquièrent et de les appliquer dans leur vie de tous les jours. Pour un lendemain meilleur! 

Photographie par Mark van Luyk

Thinking about
tomorrow
Retour Haut

Education en Haïti

Haïti est peut-être désormais mieux connu par l’histoire du tremblement de terre de 2010 qui a ruiné une partie du pays. Plus de 230.000 personnes ont perdu leur vie et plus d’un million et cinq cent mille devinrent des sans-abris. De plus, le pays fut par la suite frappé d’une épidémie de choléra qui couta la vie à un grand nombre d’enfants.

Malheureusement, Haïti a toujours été un pays vulnérable.  Avant le désastre, 80% de la population, estime-t-on, vivait déjà en dessous du niveau de la pauvreté tout en étant egalement confronté à des problèmes liés aux crimes et à la violence.

Des parents aux gouvernements, les Haïtiens généralement croient au pouvoir de l’éduction comme un moyen de résoudre les problèmes de la société tels que la pauvreté, la violence, le déclin du respect des valeurs morales etc. Ils croient au pouvoir de l’éducation à générer le développement endogène.

Malgré tout, la qualité de l’éducation demeure un défi.  Beaucoup d’enseignants ne sont pas qualifiés.  Le secteur éducatif a besoin de produits et de stratégies qui conduisent à une amélioration significative et durable du système.

Retour Haut

Secteur Protestant

Le Curriculum officiel imposé par le gouvernement d’Haïti est neutre mais permet de développer des contenus qui véhiculent les valeurs morales.  Les parents Haïtiens ont réellement foi en l’éducation. Compte tenu du contexte actuel marqué par le déclin du respect des valeurs morales, la croissance de la violence et du désespoir ils cherchent en priorité un système qui intègre les valeurs dans l’enseignement, capable de faire de leurs enfants des citoyens respectueux et  dignes.

Le secteur protestant représente 37% des écoles du sous-secteur non public de l’éducation en Haïti. Les plus récentes données statistiques en provenance du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle ont révélé qu’au niveau de l’éducation primaire, l’offre de l’Etat Haïtien représente 12% contre 7% pour le secteur catholique et 39% pour le secteur non public.  Le segment chrétien du secteur éducatif comprend environ 7560 écoles et 37,800 enseignants.

Retour Haut

Ce que nous offrons

Afin d’améliorer la qualité de léducation chrétienne, nous offrons une gamme de services:

Développement de Curriculum

Ce département est l’essence même de CRECH, sa raison d’être. C’est la cuisine de l’institution.

Formation

A travers notre centre de formation, nous supportons les enseignants et renforçons leurs capacités. Grace à des instruments appropriés, des manuels scolaires, des enseignants qualifiés, nous pouvons améliorer le niveau de l’éducation chrétienne en Haïti.

Plaidoyer

CRECH n’est pas une voix isolée.  Nous représentons plus de 60 membres et plus de 450 écoles à travers le pays.  D’une forte et même voix nous plaidons pour une éducation de meilleure qualité en Haïti.

Construction

Haiti ayant été malheureusement frappé à plusieurs reprises par des catastrophes naturelles au cours de ces dernières années, nous aidons nos membres activement à reconstruire leurs écoles.